Qu’est-ce que le percolat (ou thé de vers) et comment l’utiliser ?

Depuis quelques semaines, nous donnons des bouteilles de percolât produit par nos vermicomposteurs aux adhérents de l’association qui le souhaitent. Vous êtes nombreux à venir en chercher à notre local et c’est pourquoi nous avons pensé qu’il pourrait être intéressant de vous présenter plus en détail cette véritable potion magique pour vos plantes. D’où vient le percolat ? Quelles sont ses propriétés ? Comment l’utiliser ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En plus de produire du vermicompost (compost d’une qualité et d’une finesse supérieure à celles du  compost classique) le vermicompostage produit également un jus résultant de la décomposition des déchets organiques par les bactéries. L’activité de ces dernières libère l’eau contenue dans les déchets. Puis, cette eau  percole à travers le vermicompost déjà produit et se charge en éléments fertilisants pour ensuite s’écouler à la base du lombricomposteur. C’est ce liquide brun plus ou moins foncé et sans odeur que l’on appelle percolât (ou jus de vers ou thé de vers ou lombrithé, appelez le comme vous préférez). Il est donc très concentré en éléments nutritifs, minéraux et oligo-éléments qui en font un excellent fertilisant 100% naturel !

Le percolat peut se conserver dans une bouteille, n’attendez pas trop cependant avant de l’utiliser. Il peut être utilisé comme engrais liquide pour les plantes d’appartement. Mais attention, il est impératif de le diluer sous peine de brûler les racines. Pour ce faire, mélangez  un volume de percolat avec 10 volumes d’eau. Vous pouvez ensuite l’ajouter à l’eau d’arrosage des plantes, comme tout autre engrais liquide, ou le vaporiser sur les feuilles. Il s’utilise tout au long de la vie des plantes, que se soit en période de croissance ou de floraison, mais seulement de temps en temps. Utilisé pur, il peut servir de désherbant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire