Une mouche qui transforme les biodéchets en engrais et en protéines

A Trivial’Compost, nous suivons avec intérêt les dernières innovations en matière de gestion écologique des déchets fermentescible. Alors, lorsque nos amis de l’association bruxelloise Worms nous ont parlé de la mouche soldat, cela a éveillé notre curiosité. Nous avons donc fait des recherches sur le sujet et elles se sont révélées très intéressantes.

En effet, la mouche soldat serait capable de transformer les déchets organiques en protéines.

Concrètement, la larve mange les biodéchets invendus de l’industrie alimentaire et de l’agriculture, elle les recycle en engrais vert et, en plus, elle peut elle même être utilisée pour nourrir les animaux d’élevage.

Il s’agit en fait de reproduire ce qu’il se passe dans la nature où de nombreux insectes, en digérant les biodéchets, enrichissent le sol et nourrissent les autres animaux.

L’idée intéresse plusieurs entreprises spécialisées dans l’entomoculture (c’est-à-dire dans l’élevage d’insectes). L’entreprise française NextAlim a même réussi à lever 7 millions d’euros auprès d’actionnaires tels que Suez Ventures, Dynalim et Nutri.CIAB pour financer la première unité industrielle prévue en 2018.

Cela soulève de grands espoirs, en particulier pour nourrir les animaux  lorsque l’on connait l’impact écologique dévastateur de l’élevage industriel à l’heure actuelle. Mais, avec cette vision industrielle de la croissance verte, attention à ce que la prévention des déchets reste bien à l’ordre jour!

En savoir plus sur le sujet :

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-creation/nextalim-fait-mouche-et-leve-7-millions-d-euros-313437.php?gIRTKqZBLWsDrAyU.99

http://www.snf.ch/fr/pointrecherche/newsroom/Pages/news-161007-horizons-des-larves-qui-font-mouchela-meilleure-solution-depend-des-realites.aspx

 http://www.greensoldier.fr

 http://www.sudouest.fr/2016/07/14/cette-usine-de-mouches-en-poitou-charentes-qui-pourrait-revolutionner-le-monde-des-biodechets-2434033-705.php

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *