Archives (Réseau eco-citoyen)

Actualités Juin 2014

LE COMPOSTAGE EN EUROPE

Nous, stagiaires de l’association Trivial’Compost, provenant de pays différents (l’Espagne et l’Allemagne), tenons à présenter et à comparer dans cet article quelques particularités de la gestion des déchets « bio » dans ces deux pays voisins de la France.

La directive 2008/98/CE de l’Union Européenne, apparue en 2008, exige que tous les États membres mettent en place des moyens de réduction de pollutions en traitant les déchets biodégradables entre autre par « la collecte séparée des déchets bio à des fins de compostage et de digestion des déchets ». Or, cette directive ne prévoit pas de système unifié d’un tel traitement dans tous les pays membres de l’UE, ni de dates précises auxquelles il doit être mis en place. Ce fait explique la diversité des pratiques appliquées à l’UE par rapport au traitement des déchets biodégradables.

61361293

L’exemple de l’Allemagne :
En 2011, 14 millions de tonnes de déchets biodégradables ont été traités dont 4 millions grâce à la poubelle pour déchets biodégradable (Die Biotonne). En 2008 il y avait 1000 sites de compostage et 85 centres de méthanisation des déchets organiques collectés. Selon l’étude « L’investissement et le profit d’une réutilisation optimale des déchets biodégradable », 46% de la population ont accès à la poubelle « brune », tandis que 54 % n’y accèdent pas ou bien ne veulent pas l’utiliser . Néanmoins à partir de 2015 le tri « bio » sera obligatoire au niveau fédéral. Afin de gagner l’énergie contenue dans les déchets, le nombre de centres de méthanisation doit augmenter dans les années à venir. Souvent les poubelles ont deux ou trois compartiments, puisque le papier est collecté séparément. Un trognon de pomme est d’abord jeté dans le seau « bio » avec les autres déchets organiques pour ensuite arriver dans un site de compostage ou de méthanisation où il sera transformé en compost et utilisé, le plus souvent, pour l’agriculture.

 

Actualités Mai 2014

SOS LOUE

Les collectifs SOS Loue et Doubs-Dessoubre tirent la sonnette d’alarme face à l’urgence de la situation sanitaire des rivières Franc-Comtoises, ainsi ils organisent le samedi 17 mai une journée d’action à Saint-Hyppolite en faveur de la sauvegarde de nos rivières avec des conférences le matin et une manifestation festive l’après-midi. Venez nombreux pour d’inciter nos élus, l’Etat et tous les acteurs professionnels concernés à prendre les mesures difficiles mais incontournables pour sauver ces rivières et restaurer leur potentiel économique.

unnamed

AMAPOLA

Une nouvelle AMAP (Association Pour le Maintien de L’Agriculture Paysanne) est née à  Besançon !  Cette jeune  association, appelée AMAPOLA, se propose de soutenir l’installation des maraichers bisontins pratiquant une agriculture  biologique par la vente de panier de légumes hebdomadaires et de favoriser la consommation de produits locaux et biologiques. Mélie Volta et Adeline Simon, les deux maraichères nouvellement  installées à Thise,  bichonnent déjà leurs plantes et proposeront les premiers paniers dès le mois de juin. Et un artisan boulanger, Yvan, devrait rejoindre l’association prochainement. Mélie livrera ses paniers à l’association Trivial’Compost, au  31 rue Battant à Besançon, le mercredi  entre 18h et 19h30. Adeline livrera ses paniers à la MJC Clairs Soleils, au 67 E rue de Chalezeule à Besançon, le mercredi  entre 18h et 19h30. Vous désirez un panier hebdomadaire ? Contactez –nous !
Pour plus d’information contactez Daniel Grimoult au 06.32.34.21.87 ou par courriel à l’adresse suivante :    lespaniersdamapola@gmail.com

FDJ OBESE HT 1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire